365 Nuances de 2019 – #24 – « L’impôt-tombeau »

Un billet, court, chaque jour.

Ce qui est bon à savoir, d’emblée, c’est que vos frais funéraires, dans la limite de 1 500 €, font partie des « dettes » que vos survivants pourront déduire de la succession.  Cool !

Pour le reste !

Taxer la mort des gens !  

En 2014, l’espérance de vie masculine était de 79,3 ans et la féminine de 85,5 ans. Soit 1 976 mois en tout pour un couple.

Je pose mon douze.

En imaginant, un couple très modeste qui aurait quand même pu économiser, par mois, de la naissance à la mort, 10 euros par mois, soit un total de 19,760.00 euros, leurs héritiers devraient payer – à la louche – 15% de droits.

Sans compter, que toute leur vie, pour mettre de côté ces 10 euros par mois, ils ont dû travailler, régler toute sorte de taxes directes et indirectes, de charges et j’en passe.

Au final, on vous déduit le cercueil mais on vous fait payer le péage de sortie.  Pour que les héritiers conservent quand même la possibilité de s’offrir des mouchoirs.

Voilà, ce sera ma contribution au Grand Débat National : supprimer les taxes sur la mort.

Ci-gît, l’impôt-tombeau.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s