365 Nuances de 2019 – #34 – « Des bulles à chaque page »

Un billet, court, chaque jour.

Trainer, perdre du temps dans une librairie peut s’avérer une belle aubaine.  Au fil des étals et des rayons, observer les livres, les étudier individuellement, les feuilleter et, trouver la perle ;  les « pages carrées ».

L’aubaine, la perle porte ici le titre de « Théorie de la bulle carrée ».  Un hymne au champagne.  Au champagne noble.

La recherche du livre idéal partage des traits communs avec la recherche de la bulle idéale d’Anselme Selosse, poète viticulteur.  Cesser d’aller vers ce qui se fait habituellement, vers la mode, vers la norme, vers le scientifique.

Chaque ligne de ce texte est une recherche, un manifeste d’honnêteté viticole : « J’ai une autre vision, je ne transforme pas la nature, je ne la résous pas.  Je l’accompagne, je la saisis dans son aléatoire.  Le lieu est comme il est.  J’apprends à le connaître par mon travail quotidien, un exercice de contemplation qui occupe tout le corps et tout l’esprit. »

Je me suis promenée dans les lignes de ce livre comme on chemine au travers des rangées de ceps.  A la découverte du secret de ces bulles, ces belles bulles de champagne que j’aimais déjà tant, et que je vais aimer plus encore.

Et d’accord avec Anselme Selosse : « J’aime bien la notion de bulle carrée.  Les gens comprennent immédiatement.  Des bulles qui ont de l’angle. »

Tchin, tchin !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s