365 Nuances de 2019 – #39 – « L’effort. Vu du sol et vu du ciel. »

Un billet, court, chaque jour.

Est-ce que lorsque l’on court, on ne pense à rien ?  24 kilomètres la tête évidée ?  Zéro octet au kilo ?

Non. En réalité, on tisse une pensée au droit fil des kilomètres.

Courir, c’est parfois une aiguillée à plusieurs fils, mais le plus souvent un seul.  Le fil unique d’une image brute qui vous saute particulièrement aux yeux, à l’impression particulière : le point de bâti d’une réflexion.

Quand la foulée est maîtrisée, le sentiment d’effort s’efface.  Tout l’esprit est disponible.

Comme, par exemple, pour chaparder du regard quelques merveilles posées le long du chemin.  Un larcin involontaire et serein.

Pas après pas à travers les champs, les labours de printemps ont retenu mon regard.

L’effort physique a côtoyé l’effort agricole.

Vu du sol, tout cela a l’air si évident.  Normal.

Ces beaux sillons d’un brun velours, si onctueux qu’on y mettrait la main pour les caresser comme on le ferait d’un tissu neuf.

Le feston herbeux d’un vert encore un peu hésitant.  Le ruban crémeux du chemin qui ourle les champs entre eux.

Vu du sol, tout cela a l’air tellement banal.  Attendu.

Plus tard, sur l’écran où s’affiche la trace GPS du parcours, tout cela, tout cet évident, tout ce normal, tout ce banal, tout cet attendu prend un autre sens et surtout toute sa mesure.

Une broderie souple de champs aux nuances douces, d’entrelacs sophistiqués,  de camaïeux bruns et verts.  Une marqueterie complexe savamment appliquée aux courbes géologiques.

Vu du ciel, tout cela prend une mesure si extraordinaire.

La mesure que cette tapisserie de parcelles et de champs n’a rien d’évident, qu’elle est la somme de tant de travail ; un labeur pluriséculaire ; le point de chaîne de tant d’hommes et de femmes.

Qu’au fil des kilomètres, je me contente de piquer de mes petits pas laborieux et insouciants.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s