365 Nuances de 2019 – #52 – « Le Chant du Loup »

3892829.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxxUn billet, court, chaque jour.

« Le Chant du Loup » ou l’expression du danger potentiel repéré par sonar.

L’univers bien particulier des sous-mariniers pimenté par la puissance de riposte nucléaire française au centre d’une crise géo-politique mondiale.  La démonstration d’une réalité de défense dont nous ne percevons pas, civils, la complexité.

Au centre de cette séquence de guerre, le Premier maître Chanteraide dont Antonin Baudry dit : « un personnage qui essaie de percevoir l’imperceptible, d’entendre l’inaudible, … »

Un scénario haletant qui fait pivoter la prise de décisions stratégiques aux conséquences géopolitiques majeures autour de « l’oreille d’or », l’officier chargé d’écouter l’environnement sonore des sous-marins, un univers crucial où même l’absence d’information, de bruit, devient une information.

Ce film tire vers le haut dans toutes les dimensions.  Un authentique blockbuster made in France qui met à l’honneur la Marine Nationale, l’abnégation militaire.

Un régal !

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s