365 Nuances de 2019 – #87 – « La Ville s’oublie »

IMG_4330Un billet, court, chaque jour.

Tôt le matin.  Assez tôt même.

Il y a un certain luxe à se défaire de la prison ouatée qu’est son lit.

Oui : en fait, ce n’est pas l’avenir qui appartient à ceux qui se lèvent tôt. C’est plutôt un certain luxe.

Le luxe de s’offrir des choses toute neuves.

La ville, quand on cherche ce luxe, offre quand même quelques beaux cadeaux.

Surtout au printemps, où, chaque matin, le décor se renouvelle.

Malgré le bruit de fond de la cité, certaines poches de résistance, des parenthèses, se donnent des airs de pleine campagne, de petites jungles.

Des aires préservées, pas piétinées où la vue, charmée, prend l’avantage sur les autres sens.

On est ailleurs.  Un instant.  Tout simplement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s