365 Nuances de 2019 – #105 – « Vincent »

Un billet, court, chaque jour.

Vincent Lambert !
Personne n’a de réponse.  Personne ne sait.  En 2019.

Qu’en aurait-il été de Vincent, souffrant d’un même état, en 1619 ?
Après onze années de coma ?

Je retiendrai quelques lignes d’un article de Valeur Actuelles signé par Xavier Ducroq : « Faire mourir Vincent Lambert, c’est enterrer Hippocrate »

  • Vincent Lambert n’est pas un « symbole », mais une personne.
  • (…) Vincent Lambert respire seul, il a des cycles de veille et de sommeil, tourne la tête, vocalise parfois, agite la jambe gauche.  Il réagit à la présence des proches.  Il est même capable de déglutir un peu de nourriture.
  • Arrêter ses traitements ?  Ceux qui lui sont dus (…) c’est depuis six ans qu’ils sont arrêtés.  Et en plus, Vincent est enfermé dans sa chambre, ses visites restreintes, ses sorties interdites.  (…) Y a-t-il là autre chose que maltraitance sur personne vulnérable ?
  • C’est donc parce qu’handicapé, et uniquement parce qu’handicapé, que Vincent Lambert va mourir.

Peut-être que Vincent est en vie, d’une vie différente, mais toujours une âme en vie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s