365 Nuances de 2019 – #111 – « Sublime Macho »

nice-girls-don-t-stay-for-breakfast-1Un billet, court, chaque jour.

Robert Mitchum.  Une des plus belles gueules d’Hollywood.

Un macho 100% pur jus.  Il parle de cul, de main aux fesses et de toutes ses frasques avec des airs de contentement, de plaisir assouvi, de jubilation, parfaitement assumés.

« Nice Girls don’t stay for breakfast » est le titre du documentaire-biopic que Bruce Weber a réalisé à la mémoire du plus emblématique des mâles hollywoodiens .

Un vrai mâle.  Robert Mitchum, sourire carnassier au milieu d’une gueule taillée au couteau, pose un regard dominateur, prédateur sur tout ce qui porte jupon.  Et les jupons en question le lui auront bien rendu.

1h30 d’images qui font défiler près de cinquante ans de carrière.  Il aura joué tous les rôles, aura été dirigé par les plus grands metteurs en scènes, aura donné la réplique aux plus belles actrices.

Mais jamais, jamais, il ne sacrifiera aux canons hollywoodiens ; il fera de la prison pour détention et usage de stupéfiants, parlera franc et jouera avec toutes les tentations du beau sexe.
Malgré une vie aux multiples aventures extra-conjugales, il restera auprès de Dorothy, épousée en 1933 alors qu’elle n’avait que quatorze ans et que lui n’en avait que seize, jusqu’à sa mort.

« Nice Girls don’t stay for breakfast » qui donne son nom au film est aussi le titre d’une chanson interprétée par Julie London qui vocalise la liberté des bad-girls en écho au bad-boy que fut Robert Mitchum.
Contemporain de Dean Martin, Robert Mitchum est un interprète à la voix grave, profonde et chaude, idéale pour le style calypso.  Ce n’est pas pour rien que le film démarre sur une dédicace de Johnny Cash.

S’il n’était qu’un mot à retenir du film, c’est : « worst ».
C’est la réponse que donnait Robert Mitchum lorsqu’on lui demandait comment-il allait.

Tout est bon dans le présent.  Demain, cela peut être pire.
Il faut saisir le moment à bras le corps, ne mas mégoter sur le plaisir de vivre, tout, intensément, avec appétit.
Mais, toujours, avec beaucoup de classe.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s