365 Nuances de 2019 – #157 – «Eux semblent de chez nous»

IMG_4890Un billet, court, chaque jour.

Il m’a fallu un long moment pour me résoudre à prendre ce cliché.

Le mot «cliché» est sans rapport avec le fait de prendre cette photographie.  Il s’agit du «cliché» de cette émotion rageuse, tenace, qui sourdine dans mes tripes à chaque pas dans Paris et ailleurs, face à ces échouages innombrables.
Un «cliché», tant ces naufrages sont devenus, pour nous, les Parisiens, comme pour tous les Français, une tragique banalité.

Deux hommes jeunes, une vieille femme.
Là, près de l’Étoile, partout ailleurs dans Paris et partout ailleurs en France.

Leurs souliers sont éparpillés autour d’eux.
Il ne semble pas y avoir le moindre bagage ou sac autour d’eux.

Ils ne semblent pas avoir traversé le monde, ils ne semblent pas avoir traversé la Méditerranée.
Eux semblent de chez nous.

Ils ont dû errer jusqu’à se résoudre – se résoudre – à s’arrêter là !
Mais oui, c’est vrai, ce n’est pas l’hiver !
Mais oui, c’est vrai, ils n’ont pas caboté de port en port à bord d’un énième Aquarius.

Eux semblent simplement avoir tout, tout, perdu.
Près de chez eux.
Dans leur pays développé démocratique en paix.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s