365 Nuances de 2019 – #176 – «Régressif !»

Un billet, court, chaque jour.

4485647.jpg-c_215_290_x-f_jpg-q_x-xxyxx

Les rêves d’enfant ne sont jamais suffisamment enfouis pour se passer d’une petite piqûre de rappel de temps à autre.

C’est la belle histoire d’un preux chevalier qui se met en quatre et dans milles aventures aux soubresauts rocambolesques pour sauver un « déchet », enfin, un jouet ou plus exactement « le » jouet de prédilection d’une petite fille.

Les péripéties de sa mission permettront à « Woody » de croiser le chemin de sa princesse perdue : « Bo ».
Pour elle, il renoncera à sa place de héros de nurserie pour devenir un jouet perdu, éperdu d’amour !

Princesse, sauveur, gentils, méchants, il s’agit bien d’un conte pour enfant ou pour esprit enfantin.
Et à ce compte-là, seul le régressif importe.
Le décompte fut largement à la hauteur !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s