365 Nuances de 2019 – #201 – «Le prix du ski»

Un billet, court, chaque jour.

IMG_5539

Il y a des moments où les lois, les règles, les principes, les slogans, les combats de l’écologie échappent au sens commun.

Un seul spectacle suffit à les battre en brèche en un seul coup d’œil.

Comme cette béance dans la montagne.
Des uppercuts dans les côtes.
Des coups de hache dans la silhouette.
Une chirurgie à cœur et à ciel ouvert.

Du grand spectacle dans les entrailles de la nature.

Des cohortes de camions monstrueux, de pelleteuses avides défilent à un rythme effréné.
Emportant des monceaux de chair de la montagne du bas pour redessiner la montagne du haut, écorchant vive la montagne du haut pour absorber la chair de la montagne du bas.

Des rangs disciplinés de pylônes, de câbles, de harnais, de sièges attendent leur heure pour être suspendus au-dessus de ces cicatrices encore vives, de terre encore rouge frais des coups de glaive, de terre noire déjà coagulée.

La montagne, ouverte à vif, reste macabrement silencieuse, tandis que les scalpels géants s’occupent de lui refaire une esthétique pratique dans une clameur de zone de combat.

Dans quelques semaines, de joyeux vacanciers planteront leurs bâtons, inciseront de leurs spatules, ces blessures encore fraîches qu’une neige froide aura tout juste, à peine, cicatrisées.

C’est sans doute cela, l’écologie.
C’est sûrement cela, le prix du ski.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s