365 Nuances de 2019 – #211 – «Ben voyons ! Rien que ça !»

Un billet, court, chaque jour.

fullsizeoutput_731

Je n’ai pas lu le livre.
La couverture, le sous-titre, m’en a arrêté.
Enfin peut-être le lirai-je, s’il me tombe sous la main, comme je suis assez proche de l’auteur pour admettre qu’il est besoin, çà et là, de transformer la France.

Mais de là à proclamer : « En finir avec mille ans de mal Français »
Ben voyons ! Rien que ça !
Il y a là une arrogance qui frise la malhonnêteté ou une forte dose d’anachronie pathologique pour se poser en censeur définitif de mille ans d’Histoire de France.

« Louis I
Louis II
Louis III
Louis IV
Louis V
Louis VI
Louis VII
Louis VIII
Louis IX
Louis X (dit le Hutin) Louis XI
Louis XII
Louis XIII
Louis XIV
Louis XV
Louis XVI
Louis XVII
Louis XVIII
»*

Charles IX
Cardinal de Richelieu
Jacques Necker
Charles X
Louis-Philippe
Napoléon Bonaparte
Napoléon III
Charles de Gaulle
Georges Pompidou
Je termine ici la litanie des Grands de France et sacrifie avec tristesse – je leur présente mes excuses – un nombre cent fois conséquent de Ministres, Militaires, Gens de Lettres et de Grandes Science, Explorateurs, Inventeurs, Entrepreneurs…

C’est quand même incroyable que ces Personnages n’aient pas, du haut de leurs Science et forts de leur autorité, prévu l’irruption de l’imprimerie, la découverte du système solaire, la circumnavigation, les vaccins, le plus lourd que l’air, l’avion à réaction, la bombe atomique, la voiture, le TGV, les satellites, le voyage sur la Lune, le téléphone, internet et la fécondation in vitro.

Vraiment, tous ces « dirigeants», ces « managers », de France et de par le monde, auraient pu nous faire gagner du temps en étant extra-lucides et en imaginant un monde plus connecté qu’une préfecture à une journée de cheval.

Mais comment les gens ont-ils pu réussir à vivre avant Twitter ?

Finalement, l’Histoire a été construite par des ignares obscurantistes qui n’avaient aucun sens de l’organisation.
C’est vrai que s’inspirer des Cités Grecques, de l’Empire Romain, des Offices des Médicis était une grave erreur ; il manquait sûrement à l’époque de doctes manuels de développement personnel à l’usage des chargés d’âmes.

Tant il est connu que notre époque actuelle est l’illustration du bon sens, de la bonne gestion, de la frugalité et du souci d’économie.

Allez jetons notre Histoire à la poubelle ; il n’y a que du déchet, rien dont nous puissions tirer le moindre orgueil et la moindre fierté.
Et qui ne nous soit aujourd’hui de la moindre utilité dans nos vies quotidiennes.
Basta, terminé et table rase du passé.

« et plus personne plus rien… qu’est-ce que c’est que ces gens-là qui ne sont pas foutus
de s’habiller d’un peu de modestie (de compter jusqu’à vingt ?) ? »

 

* « Les belles familles », Jacques Prévert – 1949

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s