365 Nuances de 2019 – #216 – «Maurice a gagné (… et ce n’est pas fini) !»

Un billet, court, chaque jour.

Cocorico !

Tous nos clochers de villages doivent en avoir recouvré leur scintillant et ce, de leur anse jusqu’à leurs panses, mais aussi toutes les tonitruantes envolées de leurs voix.

Tout comme « Maurice » peut continuer à pousser la sienne, de voix !  Sa voix ou son chant de vainqueur en l’occurrence ici ; demain, comme aujourd’hui et comme depuis que son espèce existe.

C’est donc « Maurice » et son heureuse propriétaire, Corinne Fesseau, qui ouvrent la voie avec le jugement de bon sens – enfin – rendu par le Tribunal Correctionnel de Rochefort ; il y a des bruits à ne pas effacer !

C’est la victoire du coq pour tous ses frères gallinacés !
Mais pas que !
Ce n’est pas fini !  Il y en a pas mal des bruits à remettre aux normes pour mettre les râleurs au pas.

Matines, angélus et chants des coqs sont à prendre.  Ou à laisser.
La ruralité se conjugue avec certains charmes auxquels les rurbains et autres bobos pourraient s’adapter comme ils se sont adaptés à leur jus d’herbe à chat et à leurs jardins communautaires.

Il faut que je communique immédiatement cette bonne nouvelle à Brunette et Marguerite, mes deux jolies vaches montagnardes du Chinaillon, qui comme tous leurs amis à poils, plumes et autres épidermes, s’inquiétaient de leur sort, de celui de leurs clarines et de leurs jolies voix.

Une réflexion sur “365 Nuances de 2019 – #216 – «Maurice a gagné (… et ce n’est pas fini) !»

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s