365 Nuances de 2019 – #221 – «Je vous l’emballe ?»

Un billet, court, chaque jour.

Sans titre

En 1985, Christo Javacheff disait de l’emballage du Pont-Neuf : « J’ai voulu le transformer, faire d’un objet architectural, d’un objet d’inspiration pour les artistes, un objet d’art tout court. Qu’il devienne pour la première fois une sculpture, mais éphémère comme mon rêve ».

À l’époque, l’opération avait coûté dix-neuf millions de francs. À la charge entière de l’artiste, semble-t-il.
Il semblerait que cette opération sera également intégralement autofinancée par l’Artiste en 2020.

Prévu initialement pour le printemps 2020, le nouveau projet, d’empaquetage de l’Arc de Triomphe de la Place de l’Étoile, a été reporté à l’automne de la même année.

« Pour raison écologique ».
En effet, au printemps, il faut garantir la sauvegarde des faucons crécerelles qui nichent dans l’Arc de Triomphe.

« Pour raison artistique ».
Il faudra sans doute prévenir Napoléon et le Soldat Inconnu d’aller nicher ailleurs le temps de l’exposition. Heureusement, le monument sera rendu intact pour le 11 novembre 2020.

« Pas moins de 25 000 mètres carrés de tissus recyclables couleur argent bleuté et 7 000 mètres de corde rouge seront nécessaires pour recouvrir entièrement le monument situé place de l’Étoile. »

Un mix de la tenue rouge garance et bleu horizon de nos Poilus ?
Cela restera une sépulture sans doute.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s