365 Nuances de 2019 – #363 – «Un sprint (A)SVP ?»

Un billet, court, chaque jour.

Sans titre

Ligne d’arrivée Place de Marché !

Quel beau run ce matin !
Joie des retrouvailles avec Églantine sans laquelle une sortie du dimanche ne serait pas une bonne sortie.

Bon pied bon œil quelle que soit la météo, nous courrons pieds contre pieds, en vitaminant notre foulée d’une belle amitié.
Nous avons une belle dose de kilomètres à compter en commun autant pour se soutenir dans la préparation d’une course que pour inventer de nouvelles traces dans notre cher Bois de Boulogne, voire le Mont Valérien.

Précieux de pouvoir s’appuyer l’une sur l’autre.

Je lui accorderai un crédit supplémentaire, celle de montrer une grande patience dans mes facéties de coureuses à pied : prendre une photo, caresser un chien, admirer un arbre ou une fleur, faire la conversation à un voire d’autres coureurs.
Bref l’auréole n’est pas loin.

Pour en revenir à ce matin et à la Place du Marché, la bonne humeur a franchi la ligne d’arrivée en même temps que nous.
Ça, l’ASVP qui surveille la bonne tenue de cette foire dominicale l’a tout de suite repéré.

ASVP, cela veut dire « Agent de surveillance de la voie publique », en général, sauf urgence et nécessité, il passe inaperçu.  Ce matin, le soleil favorisant la bonne humeur et la convivialité, nous sommes entrés en conversation.

À Églantine et moi, il a lancé un :
– « Alors, déjà terminé ?! »

Églantine, ça, ça la laisse de marbre.  Elle !
Moi, ça m’agace un peu, cela me rend téméraire comme par exemple lancer le défi d’un mini-sprint.
– « Un sprint, SVP ? »
Malheureusement pour moi, l’ASVP a accepté.

Eh bien, en trente mètres, moi échauffée par douze kilomètres, lui à froid, rangers et gilet pare-balle pour le lester, il m’a laissé presque sur la touche.
Presque, parce que lui, il n’a pas été gêné par la barrière.

Une telle excuse, cela s’appelle se raccrocher aux branches, faire preuve de juste un peu de mauvaise foi.

Églantine, elle, a bien vu que je m’étais fait « eu », que je m’étais fait battre ; humilier pour faire court.
Mais, indulgente, elle n’a rien dit.

Pour l’auréole, Églantine ?
Ok : tu l’as gagnée !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s