Odyssée 2021 (#28) – « Je vous parle d’un temps… »

Que cela fait du bien, de voir des amoureux, qui, faisant fi de tout, ne regarde plus rien d’autre que leur idylle au fonds de leurs yeux et jettent bas le masque pour s’embrasser fougueusement.
Leur petite bulle semblait abriter des mots doux, des secrets chuchotés et une fébrilité impatiente.

Quels souvenirs, les amoureux d’aujourd’hui, et parents de demain, rapporteront-ils à leur progéniture quand il faudra les faire rêver au récit de conte de fées de leur rencontre ?

Détourner Aznavour, il faut l’avouer, fut alors, brièvement, un petit jeu salutaire bien qu’un peu sacrilège.
À admirer ce couple d’amoureux transis, les notes, tel un halo de son fantôme, se faufilèrent d’elles-mêmes dessus-dessous les sièges et enfilèrent les colonnes et rampes de la rame du métro jusqu’à mon esprit.

– « C’est là qu’on s’est connu… »
Sous le masque.

« Je vous parle d’un temps
Que les moins de vingt ans
Ne peuvent pas connaître
L’épidémie en ce temps-là
Accrochait ses masques
Jusque dans nos baisers

Et cet humble garni
Qui nous servait de nid
Et ne payait pas de mine
C’est là qu’on est bloqué
Moi qui tapote sur mon clavier
Et toi qui zoome en continu

Le covid, le covid
Ça voulait dire
On est surveillé ! »

A moins que, le romantisme, dans sa puissance, ne conserve, voire ne reprenne, tous ses droits et que survive, dans ce cafouillage sanitaire bien abrutissant, un certain air de « La Bohême », un certain air de nos vingt ans.

« Je vous parle d’un temps
Que les moins de vingt ans
Ne peuvent pas connaître
Montmartre en ce temps-là
Accrochait ses lilas
Jusque sous nos fenêtres

Et si l’humble garni
Qui nous servait de nid
Ne payait pas de mine
C’est là qu’on s’est connu
Moi qui criais famine
Et toi qui posais nue

La bohème, la bohème »

Qu’ils étaient beaux, ces amoureux !

« Ça voulait dire
On est heureux »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s