Odyssée 2021 (#41) – « Le village et l’enfant »

Dans la version papier du quotidien « Le Monde », daté du mercredi 10 février, le titre de l’article est :
– « Au Chambon-sur-Lignon, le leg d’un enfant juif caché »
Dans sa version en ligne, l’article est titré :
– « Un juif autrichien lègue sa fortune au village de Haute-Loire qui l’a sauvé pendant la seconde guerre mondiale »

Comment comprendre cette entrée en matière selon qu’on est érudit ou selon qu’on ne l’est pas ?
À quelle lecture de l’Histoire est-on renvoyé ?  Où est l’héroïsme des Chambonnais ?  Où est l’humanité entre eux et cet enfant ?

Erich Schwam est arrivé en France en février 1943, alors petit enfant Autrichien fuyant avec ses parents les horreurs du nazisme.
Il choisit ensuite, après la guerre, d’embrasser la nationalité française et de couler le reste de ses jours en France. En servant son pays sous les drapeaux et par son travail.
C’est donc l’un des nôtres, un Français, qui est mort en décembre dernier et qui a choisi, par reconnaissance, de léguer ses biens au village du Chambon-sur-Lignon en Haute-Loire, désigné en 1990, village de « Justes parmi les Nations » par le mémorial Yad Vashem.

Le village du Chambon-sur-Lignon a sauvé des persécutions et de la mort 2 500 personnes. Des hommes, des femmes. Et des enfants.
Menacés et poursuivis parce que Juifs bien sûr. Mais des personnes comme nous tous ; des êtres humains d’abord.

Peut-être que l’image qui aurait servi utilement le journaliste dans sa réflexion est celle de « Pépé », Michel Simon, dans l’émouvant film de Claude Berri : « Le vieil homme et l’enfant ».
Quand les hommes s’entre-regardent avec altruisme, ils ne voient que leurs semblables.  Pas le reste.

Comme « Pépé », les Chambonnais ont vu, avant le reste, des hommes, des femmes.  Et des enfants.

Alors voici, pour l’article, de meilleures variantes au titre :
– « La reconnaissance posthume d’Erich Schwam, un enfant sauvé par les « Justes » du Chambon-sur-Lignon pendant la guerre »
Ou encore, simplement.
– « Le village et l’enfant »

Une réflexion sur “Odyssée 2021 (#41) – « Le village et l’enfant »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s