Odyssée 2021 (#91) – « Le plus vieux panier du monde »

Le plus vieux panier du monde, presque intact, a été exhumé d’une caverne du désert de Judée, en mars dernier.

Nous sommes en l’an 2021.
Si l’on y retranchait 10500 ans, nous ferions un saut temporel vers l’an 8479 avant l’ère chrétienne ; le néolithique.
Les archéologues de notre temps n’ont qu’à creuser pour trouver des traces d’existences antérieures.  Pour l’instant, une longue chaîne de merveilles racontent les méandres de la civilisation humaine.

Le plus vieux panier du monde n’a pas encore livré ses secrets.  Il ajoute cependant un nouvel indice sur les premiers savoirs humains.  En quelle matière est-il tressé ?  Cette matière était-elle bien locale ou venait-elle de plus loin ?  Qu’a-t-il contenu ?
En l’an 8479 avant l’ère chrétienne, le porteur de ce fardeau imaginait-il que, le posant là, brièvement ou durablement, il serait, là, dans cette caverne des falaises du Nahal Hever, préservé, grâce à l’environnement très sec du désert, pour la postérité des savoirs humains ; pour l’Histoire.

A côté de ce panier, furent retrouvés, miraculés d’une période plus récente, des fragments des textes de deux des « Douze Petits Prophètes » : Nahum et Zacharie.
Prophètes, Prophéties ; que nous promettaient ces deux-là ?

Nous sommes en l’an 2021.
Si l’on y ajoutait 10500 ans, nous ferions un saut temporel vers l’an 12521.
Les archéologues de ce temps-là auront-ils à creuser pour trouver des traces de nos existences ou y-aura-t-il un trou noir, un abysse temporel où auront périclité les savoirs humains ?

Trouveront-ils des paniers tressés ou des bidons en plastique ?  Restera-t-il des traces écrites ou l’écriture se sera-t-elle perdue dans les limbes numériques ?  Sera-ce un slogan publicitaire : « Protégez votre blanc contre la grisaille du temps » ?
En l’an 2021 de l’ère chrétienne, les pourfendeurs de nos civilisations imaginent-ils qu’en commettant ce qu’ils font, ce sont les archéologues du futur qui jugeront leurs actes ? Que l’Histoire les regardera à leur tour ?

Dans Zacharie, on trouve cette petite citation :
– « Ainsi parle Yahvé : « Revenez donc de vos voies mauvaises et de vos actions mauvaises.  Mais eux n’écoutèrent pas et ne prêtèrent pas attention ». »
Était-ce déjà la grisaille du temps ?

Ce panier, à lui seul, est une prophétie et un constat de tous les jours : les déchets d’hier font notre archéologie et notre sagesse d’aujourd’hui ; les déchets d’aujourd’hui feront l’ignorance et les colères de demain.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s