Odyssée 2021 (#147) – « Tout est carte postale »

Parfois, il faudrait avoir des appareils à photographier à la place des yeux.  Non seulement, le paysage s’est mis sur son trente-et-un mais l’esprit est en fête.
Tout est carte postale.

À coup de rafales de pluie et de volées de soleil, toutes les déclinaisons de vert enchantent les plus belles matières. Ce sont des soies, des velours, des taffetas, des flanelles, des dentelles, des guipures, des rubans, des batistes, des cachemires.
Tout déborde en coupes plus originales les unes que les autres ; c’est un défilé de jeunes premiers et de jeunes premières. Chiffons, jupes, jupons, frou-frous, crinolines et falbalas.
Stars vertes sur tapis vert.

Les eaux, à peine troublées par une bise admirative, mitraillent ces belles poses ; les vedettes, sans pudeur, se soumettent à leurs caprices de photographes.
Chaque chemin est une Croisette peuplée de starlettes à l’infini.

Les yeux ne valent rien, le décor vous ignore.
Tais-toi, admire et passe.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s