Odyssée 2021 (#221) – « Instinct de poésie »

Il est presque impossible d’y résister.  Peut-être tient-on un court moment sans porter la main vers le sable, mais un mouvement irrésistible se crée.  La main prend d’elle-même l’initiative de la collection.
L’expédition s’amorce par une première exploration dans un rayon court autour de soi, rayon aussi vaste que le permet la souplesse des bras. Très vite, on est à court ; la panoplie manque de diversité : il n’y en n’a pas assez en suffisamment grande variété.

Les coquillages marquent l’avancée invasive des marées, une bande presque parfaitement rectiligne, un trésor de guerre dans lequel il suffit de puiser. Il faut se dresser, quitter son séant confortable et se mettre en quête, l’œil à l’affût, de l’exemplaire rare ; celui que l’on n’a pas encore. Trophées d’une déambulation sans objet, sans but, presque innée, les coquillages s’offrent en déballage tout au long de la plage.  Le sable, jaloux, tente d’en dissimuler les plus beaux spécimens ; le regard pointilleux les décèle au moindre indice : une couleur, une forme, une polissure.

II y a un plaisir profond à saisir, à palper, l’élu de notre coup d’œil et à rassasier, par le toucher, l’instinct de caresse de notre poésie silencieuse et secrète. Naît un sentiment ténu de satisfaction, parent d’une genèse de chasseur-cueilleur, ce temps lointain où la main était, seule, le moins dangereux des outils comme elle ne pouvait jamais accaparer plus qu’elle ne pouvait contenir ; parent aussi de ce bref moment dans l’Humanité où le petit suffisait à faire comprendre le beau.

Délicatement installés à portée de regard, sur un bureau, une table de nuit, un recoin, les coquillages, balisent les petites conquêtes de l’inutile sur l’utile.

Une réflexion sur “Odyssée 2021 (#221) – « Instinct de poésie »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s