Odyssée 2021 (#254) – « L’Histoire dans chaque pavé »

Quelques heures de charme, le vieux quartier du Mans les a offertes sous un joli ciel bleu.  L’Histoire est inscrite dans chaque pavé, dans chaque colombage, dans chaque encorbellement travaillé, sculpté, des façades.  L’Histoire d’une France qui en a vu de toutes les couleurs et dont le peuple, certes blanc, mais pas uniformément riche de privilèges sensés aller de pair avec cette nuance de peau, a souffert dans sa chair de tous les maux, autant que n’importe quel autre peuple à travers le monde.

En 1793, par exemple, c’est par la bataille du Mans que s’achevèrent les combats des soulèvements contre-révolutionnaires de Vendée, dans la nuit du 12 au 13 décembre.  Ce serait non seulement des combattants, Chouans et Vendéens sous la gouverne de La Rochejaquelein, mais aussi de nombreux femmes et enfants, qui aurait été massacrés dans et hors la ville par les troupes de Westermann, Muller, Marceau et Kléber ; 5 000 dans les murs, 10 000 sur la route de la retraite du Mans à Laval.

« La Bataille du Mans »
Jean Sorieul (1823-1874) – 1852
Crédits @ Musée de la Reine-Bérengère

Le Mans, ses hommes devenus ouvriers, ont vécu les heures douloureuses de la Révolution industrielle comme en témoigne cette scène peinte par Paul Soyer.

« La Fonderie d’Antoigné »
Paul Soyer (1823-1903) – 1885
Crédits @ Musée de la Reine-Bérengère

Au bord de la Sarthe, la vieille ville a connu sa déchéance à coup de crues, de pauvreté.  Ce sont désormais des tours modernes, infâmes, sans âme, qui défigurent ses berges.  Les rues sinueuses rappellent encore les heures de labeurs de tout un petit peuple, simple, ramassé dans des masures décrépites et branlantes.

Cette ville modeste au cœur de la France symbolise bien tous les méandres de notre Histoire, celle de notre pays que certains voudraient linéaire et à charge sur le dos du monde, mais qui, au contraire, expose, dans chacun des accrocs à ses vieilles pierres, toutes les souffrances endurées pour gagner, et sa liberté, et sa gloire présentes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s