Odyssée 2021 (#256) – « 1515 »

1515.  Qui le voudrait, ne pourrait échapper à l’écho que provoque ce chiffre, pardon, cette date gravée dans la mémoire, scolaire, de tous les enfants de France ; ceux de pré-mai 68 peut-être quand même.

Le 13 septembre 1515, le roi François Ier a vingt-et-un ans et prend avec ses troupes et le fameux chevalier Bayard, le dessus sur le duché de Milan.  Cette victoire, après seize heures de combats, lui vaudra, bien que le coût humain, environ dix-sept mille morts de part et d’autre, fut terrible, une gloire éternelle.

François Ier avait galvanisé ses troupes par ces mots :
« Je suis votre roi et votre prince. Je suis délibéré de vivre et mourir avec vous. Voici la fin de notre voyage, car tout sera gagné ou perdu. »

La fougue du Roi inspira le refrain suivant :

« Sonnez, trompettes et clairons
Pour réjouir les compagnons
Bruyez bombardes et canons
Donnez des horions,
Tous gentils compagnons
Suivez, frappez, tuez. »

Fut-ce les prémices d’un patriotisme que reprend notre hymne actuel « la Marseillaise » ?  Du moins il semble avoir initié la tradition des chansons qui accompagnèrent tous les hauts faits de l’Armée française.  L’Histoire en a chanté beaucoup, l’Histoire en chantera-t-elle de nouveau ?  À cela, il faudrait un Prince qui les suscite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s