Odyssée 2021 (#274) – « Le lapin avait prévenu »

Affolement général dans le métro. Un petit garçon imprudent s’est pris la main dans la porte coulissante. Automatique, la mécanique s’est emballée, le bras a suivi le battant droit et son petit corps léger avec. Réaction de panique bien transformée, une bonne âme l’extirpe de ce drame.  En apparence, plus de peur que de mal.
Des pleurs bien légitimes, les cris aigus de la mère en contre-point, l’émotion de la foule en chœur à l’unisson.

Alarme. Toute la ligne s’arrête. Sur le quai, c’est l’effervescence. Le bruit attire. On se regroupe, on s’agglutine en cercle autour des hurlements. Beaucoup de sollicitude mais quelques incrédules : « un attentat ? une agression ? » Les redresseurs de torts, ça cherche l’injustice, la bagarre, le règlement de compte ; ça veut en découdre.
Mais là, chou blanc : plus de peur que de mal.

Il fallait s’y attendre. Certains le savent depuis l’enfance ; une affichette a balisé tous leurs voyages. Le lapin avait prévenu : « Ne mets pas tes mains sur la porte ! »
Espérons que ce ne sera rien et que demain, le petit homme jouera avec ses petites autos sans plus aucune émotion. Et que désormais, prudemment, il fera le lapin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s