Odyssée 2021 (#339) – « Les notes qui s’aiment »

Trouver le mot juste, l’attitude adéquate, le rythme parfait. Ces impossibles rendent à la fois les relations humaines ardues mais passionnantes. Rien n’est jamais atteint, tout est à parfaire. En ce jour de deux cent trentième anniversaire de la mort de Mozart, cette pensée est un clin d’œil. Les hommes sont les notes, la vie la partition. La vie place les hommes où bon lui semble ; les hommes s’arrangent pour en faire soit une harmonie, soit une cacophonie.
Mozart, imparfait perfectible comme nous tous, avait décidé :
– « Je cherche les notes qui s’aiment. »
Toutes les notes ne se combinent pas toujours avec grâce ; il leur faut trouver celles avec qui s’accorder. C’est bien pareil pour nous les hommes. La bonne musique ne va pas de soi, elle se pense, elle se crée, elle se travaille sans relâche.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s