Odyssée 2021 (#365) – « La dernière ! »

Dernière chronique de 2021 ! Sur le bureau, gisent les carnets de notes qui ont servi à gribouiller les grandes lignes, les mots-clés, du sujet du jour. La dernière page disponible du dernier carnet vient juste d’être noircie. Il n’y a plus de place.

La 365ème : la « dernière » de l’Odyssée 2021 !

Que dire, du point de vue de l’écrivain, du chroniqueur, de l’année qui s’achève sans consulter les rétrospectives officielles et prémâchées, simplement en faisant appel à ses perceptions. Que ce fut une année difficile pour le mental et que souvent, pour faire aboutir ses projets, il a fallu aller puiser dans les profondeurs de ses ressources, aller chercher de l’énergie dans la roche-mère.

C’est de cette roche-mère, de cette réserve de valeurs, d’éducation, de souvenirs, de savoir-faire, de connaissances et, surtout, de bonheur, dont il faut parler en cette fin d’année. Oui : ce qui est essentiel en chacun de nous, ce qui nous accompagne et nous soutient tout au long d’une vie, c’est le stock de tout cela : valeurs, éducation, souvenirs, savoir-faire, connaissances, bonheur -, accumulé pendant l’enfance. C’est dans cette manne qu’en permanence nous pouvons aller puiser pour affronter tous les hauts et les bas de la vie.
Cela est vrai pour un individu. Cela est vrai pour une Nation. Une Nation comme la France a en réserve tant de richesses cumulées depuis des siècles, prodiguées par tant de beaux esprits, créées par tant de talents, portées par tant de magiciens et de fées, que malgré les coups durs, malgré les rebuffades, Elle tient bon.

Pour un individu comme pour une Nation, ce qui compte, ce sont les racines, les fondations. Si 2020, 2021 furent, Covid oblige, des années difficiles, 2022 promet de l’être encore plus. Alors, il faudra s’arrimer à cette roche-mère, puiser dans cette réserve de valeurs, pour conserver la tête froide et haute, pour avancer sans douter ni faiblir. Il faudra ce stock pour résister aux tentations de la facilité, celles du refus de l’effort et du combat.

Le seul allié de la réussite, de l’aboutissement des projets, pour un individu comme pour une Nation, c’est le courage. Ce courage, au nom de tout ce que nous avons reçu depuis des siècles, au nom de cet héritage que nous voulons transmettre, il faut le hisser tous les matins ; ceux de 2022 et des cinq années à venir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s